Forest VS City
Tes pattes viennent de fouler le sol de la forêt de Cerfblanc, et tu te trouves sur le forum nommé Forest VS City, plus couramment surnommé FC ! Si ce n'est pas déjà fait, n'hésite pas à t'inscrire. Sinon, connecte-toi et viens nous dire bonjour sur la CB ! En te souhaitant une agréable journée. :P


.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: « just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S Mar 28 Juil - 10:02




H Y P  N O S

« Ce n'est pas facile d'accepter que quelqu'un qui ne vous veut pas du bien puisse vous comprendre. »


Qui suis-je ?
Noms :
Hypnos.
Rang :
Membre.
Âge
28 lunes.
Clan :
Horde Apocalyptique.
Sexe :
Mâle.
Origines :
Solitaire.
Famille :
Frère : A définir.  What a Face
 Aquarius : Mère
Règne de Jupiter : Grand-mère.
Père inconnu.

Physique

Hypnos est un beau chat blanc qui n'a de toute façon de blanc plus que le nom. Devenu gris et rosé suite aux affrontements et à la poussière sale de la rue. Il ne prend pas soin de lui et ne voit aucun intérêt à cela. Il préfère de loin affûter ses griffes. Contrairement à certains de ses camarades, Hypnos ne porte pas un collier de dent ni des griffes arrangées mais plutôt un pendentif un jour récupéré dans la rue qu'il a orné de serres. Il ne l'utilise forcément pas pour combattre - cela 'ayant pas d’intérêt -  mais plutôt pour imposer le respect. D'ordinaire petit et court sur patte, il possède une longue queue et de grands oreilles, l'une étant presque coupée en deux. C'est un beau matous aux yeux azur qui sait qu'il est séduisant et qu'il séduit mais qui ne sert par pour autant de ses atout. Poli et courtois. C'est un véritable Gentleman.



Caractère
★ Qualités : Empathique — Réfléchi — Loyal — Passionné — Calme — Astucieux — Diplomate — Consciencieux.
★ Défauts : Instable — Possessif — Violent — Égocentrique — Envieux — Ambitieux — Profiteur .

Hypnos est un chat pacifique. Du moins. Dans sa démarche. Hypnos n'est pas contre la guerre mais préfère toujours trouver une issue favorable pour les deux partis si en plus son clan peut y trouver du profit.Uniquement si il y a profit à trouver. Il obéira toujours en cas contraire. Ayant été manipulé dans sa jeunesse, Hypnos est devenu méfiant et sarcastique. Il ne croit que ce qu'il voit et à tendance à toujours aller à la quête de la vérité même s'il doit trahir des amis pour cela. Il n'a pas conscience du danger et s'en moque, il veut croquer la vie à pleine dent. Littéralement. C'est un envieux et un ambitieux qui cherche avant tout la gloire et la prospérité. Il peut se montrer aussi doux que violent, sans vraiment être lunatique, il est plutôt instable mentalement. Il est toujours aussi manipulable qu'avant si les bons mots sont trouvés, profondément faible. Hypnos est une personne douée d'empathie qui comprend la douleur des autres même s'il s'en dissocie parfois et s'en sert pour causer plus de tort. C'est la horde qui lui a appris à ignorer la douleur des autres. Quitte à agrémenter la sienne qui vient l'hanter les nuits. C'est un débrouillard qui essaye de survivre aux autres et à lui avec toutes les cartes qu'il trouve. Sans vraiment de notion de bien ou de mal. Hypnos ne connait aucune des deux et croit que la cause de sa tribu est la bonne. Hypnos sait jouer avec les mots, il ne sait pas toujours les retourner contre leur propriétaire mais arrive à trouveur ceux qui plaisent. D'un naturel calme, en dehors de ses crises de violence, il soigne chaque détail de sa vie et prend garde à chacune de ses erreurs. Loyal coûte coûte, il aime la cause qu'il défend et s'y donne à coeur joie. C'est un rêveur silencieux qui subit son quotidien, ne connaissant que lui.



Histoire

Keep, care, love your secrets.
« Tu peux me dire où on va ? »
Silence. Toujours le silence. A croire que sa mère n'a jamais su parler. Pourtant, aussi loin que ses souvenirs peuvent l'emmener, Aquarius à toujours été une mère douce et compatissante Si elle n'est pas la plus bavarde des mères, c'est celle qui à toujours été là pour lui. Parfois elle est cruelle. Mais n'ayant aucune autre figure à laquelle se rapporter, Hypnos ignorait tout des travers de sa génitrice. Cela ne changeait cependant rien à une chose. Elle n'était pas dans son état normal. Hypnos soupira. Cela faisait peut-être des jours qu'il marchaient et il n'avait toujours aucune idée d'où il allait. Hypnos ne sait pas d'où il vient, la seule chose dont il est sur c'est son nom. Et celui de de sa mère. Hypnos ne sait pas qui est son père et jusqu'à hier il ignorait même qu'une telle figure pouvait exister. Il avait toujours pensé que sa mère était la seule famille qu'il avait et que c'était on ne peut plus normal. Pour lui la présence d'autre chats dans la forêt n'était pas une évidence. Jamais il n'aurait pu imaginer en voir autant. Il n'en avait compté que cinq, mais toutes les odeurs qu'il rapportaient pouvaient signifier bien plus. Ensuite, Aquarius lui avait tout raconté et avait commencé à marcher. Marcher, marcher. Hypnos ne sentait plus ses coussinets et la peur et la faim tiraillaient son petit ventre.
«  - Maman, s'il te plaît... J'ai faim...
- Tait-toi, ne gaspille pas ta salive, surtout si c'est pour te plaindre. Contente toi de marcher et tu verras que ta peine sera moins grande. »
Hypnos gémit en sentant une aiguille frôler son coussinet. Marcher oui. Mais pour aller où ? Il aimait bien le grand saule où lui et sa mère passaient du bon temps. Il aimait bien le petit cours d'eau où il allaient secrètement. Il aimait cette vie. Pourquoi devoir tout changer, tout plaquer pour quelque chose qu'il ignore ?
« Maman, s'il te plaît... raconte moi l'histoire de la grande Révélation, encore une fois ! »
Sa mère sembla retrouver le sourire. Mais ce n'était pas un sourire gracieux digne d'une mère aimante. C'était un sourire de satisfaction.

-
« Ta grand-mère, la sainte Règne de Jupiter, faisait parti d'un grand troupeau de chat qui vivaient en harmonie. Scindés en quatre clans, ils dirigeaient la forêt et suivait les paroles d'un clan céleste nommé le Clan des Astres. La paix régnait, parfois dérangée par des guerres mais toujours sa tribu était la plus forte et la plus glorieuse. Un jour cependant, un malentendu plus ravageur que les autres décima tous les chats. La fureur des étoiles étaient dévastatrice et dans leur grand miséricorde il laissèrent ma mère en vie pour que les félins puissent subsister. Seule Jupiter survécut avec moi dans son ventre. Elle m'a abandonné au pied du saule comme les ancêtres le lui ont demandés et est repartie dans sa quête de sainteté. J'ai du me débrouiller toute seule dans la grâce du clan des Astres et ils m'ont offert un bien précieux pour mon courage et ma foi. Toi. Tu es l'héritier et un jour viendra où tu devras toi aussi avoir un enfant. »
-

Hypnos ne comprenait pas tout. Et surtout si ils étaient les derniers pourquoi donc cette patrouille de chat les avaient surpris ? Sa mère aurait menti ? Ou alors ce sont peut-être des esprits malfaisants, c'est souvent ce qu'elle lui disait. Ne jamais croire les esprits malfaisants. Pourquoi quitter le grand saule ? Sûrement un nouveau lieu de pèlerinage. Il ne devait pas poser trop de question, c'est que qu'Aquarius lui dit toujours. Hypnos aimait se poser des questions et comprendre le monde qui l'entourait. Il aimait se sentir à sa place dans cet étrange univers et pour se sentir à sa place il avait besoin d'en comprendre les moindres détails.  Au fur et à mesure qu'ils marchaient, le soleil se couchait derrière les arbres et Hypnos se rendit compte qu'il allait droit vers la ville. Ainsi donc, il allait quitter sa forêt natale, où les proie abondaient et où l'air était si pur. Plus il avançait vers les grandes structures des bétons, plus le froid et leur peur s'emparèrent de ses muscles. Tout était grand ici, l'odeur était presque insupportable et il y avait des étranges créatures à deux pattes qui les regardaient avec leurs petits yeux. Tout était démesuré. Il pria silencieusement les Astres que son voyage ne s'arrête pas ici. Comment vivre ici ?  Il tituba jusqu'à sa mère et s’effondra au sol épuisé. La fraîcheur des pavés était mordante et ses coussinets pleuraient un liquide rougeâtre tant ils avaient foulés la terre et l'asphalte. Aquarius continua d'avancer quelques mètres, laisse le corps de son fils glisser au sol, sans prendre soin de faire attention à ce qu'il ne fasse pas mal. Sans prendre la peine de se retourner. Ignorant le signe de déteste de son fils, puis elle s'arrêta en soupirant.
« Bon. C'est d'accord. Nous allons passer la nuit ici.»
Hypnos sourit discrètement et se traîna jusqu'au ventre de sa mère qui avait élu domicile entre deux poubelles en acier. Elle le regardait avec l'habituelle indifférence dans ses yeux et ne chercha pas le rapprocher de sa fourrure blanche. La nuit tombait déjà et les cris des hiboux hâtaient la ville. Cette endroit était vraiment étrange, autant étrange que puant. Il y a avait des petits solaires emprisonnés dans des cages de verres  à intervalles réguliers. Il ne faisait jamais vraiment nuit noire. Pourtant l'ambiance de ces lieux respiraient l'angoisse. Tout ça n'avait rien a voir avec le fumet boisé de la forêt d'où il venait. Hypnos ferma les yeux, blottis contre le torse d'Aquarius. Mais il garda les yeux ouvert, soudain saisit d'un effroi inqualifiable. Deux yeux jaunes les fixaient...

Conséquences avait entendu du bruit. Elle n'aimait pas le bruit. Et cette horrible odeur de la forêt avait fini par la décider. Avec Nyx et Lux elle avait prit la décision d'aller voir de plus prêts ces chats errants. De toute façon, le code était on ne peut plus strict. Ils devaient les recruter. Ou les tuer. Les tuer serait une meilleure solution. La femelle blanche qui lui faisait face n'avait que la peau sur les os et le regard de quelqu'un qui n'acceptait pas la soumission. Quand à son fils, même pas la peine de le décrire. Encore une boule de poil totalement ignare.
«  - Qui êtes-vous, errants ?
Bonjour, vous aussi vous avez le soleil dans les yeux ? »
Aquarius se figea. Elle reconnaissait ces colliers. Elle avait entendu parler de ces créatures des enfers. Instinctivement elle plaqua sa queue contre la gueule de son fils et se leva. Ainsi elle était arrivé à bon port. Visiblement le père n'avait pas prévenu ses compagnons qu'elle leur ramenait de la chaire fraîche. L'échange qui suivit changea à jamais la vie d'Hypnos qui jusque là ignorait tout de son paternel. Il venait à peine d'apprendre que les pères existaient et voilà qu'il allait apprendre que son père était loin d'être un gentil matou au service de sa famille. Lux et Nyx se taisaient toujours, placés de part en part de la mère. Prêt à bondir si elle menaçait Conséquences.
«  - On ne vous a pas averti de ma présence ?
- Me force pas à répéter ma petite, j'aime pas parler.
- Moi non plus, ça tombe bien. Je vous donne le petit et vous le laissez partir.
- Je crois que tu n'as pas compris qui nous étions
Je crois que vous faites de même.
- Je crois que j'ai une idée, histoire que vous compreniez qu'on ne fait pas affaire comme ça avec nous.
Vous croyez trop.
Vous aussi. Et que croyez vous ? Des êtres d'écumes. Mon dieu est vivant, moi. Et vous allez subit son courroux. »
.Un seul regard. Un accord commun et les deux puissants mâles tombèrent sur la femelle qui hurlait. La lutte ne dura pas longtemps. Aquarius perdit la vie, déchiquetée devant les yeux de son fils. .
Quand ce fut au tour d'Hypnos, Conséquences se figea. Elle avait du mal à se résoudre à tuer ce pauvre enfant. Il lui évoquait son propre fils mort plus tôt et bien qu'il avait l'air aussi niais qu'un oiseau, elle dit que ce choc avait peut-être réveillé son instinct primitif. Et elle fit peut-être la pire erreur de sa vie. Ramener Hypnos au camp. Le petit chaton ne pleurait pas. Il avait la conviction que si il laissait glisser ne serait-ce que quelques gouttes humides, il allait subir le même sort que sa mère. Il était bien trop choqué pour pleurer. Soumis.Il suivit simplement ses agresseurs sans poser de questions. Il ne voulait pas savoir. Il voulait simplement fermer les yeux et ne plus jamais les rouvrir ; quitter ce endroit de malheur. Mais il allait y rester plus longtemps qu'il ne l'imaginait.

Hypnos passa le reste de son enfance avec eux, finissant par adopter leurs coutumes et découvrant  que sa mère lui avait toujours menti sur le monde. Il se servit de cette rage pour grandir et devenir plus puissant jusqu'à gagner sa place dans cette tribu qui ne jugeait pas ses origines, mais qui les embrassaient. Le plus important n'était pas d'être natif, mais d'être fort. Et il l'avait bien comprit.



Derrière l'écran

Ton Nom / PUF :
Queegskaal mais je suis sure que vous connaissez déjà plus Queeny.
Ton âge :
   
Comment as-tu découvert le forum ?
Pub sur FPD. Si toi aussi t'a lu FDP pouce bleu.
Ton avis sur le forum :
 :spasme:
Contexte badass. Horde badass. Je suis curieuse de voir ce que ça va donner. OuO
Les couleurs mériteraient d'être plus accordées à la bannière par contre.
Règlement lu ?
non je suis une thug tu crois quoi ?
Code du Réglement :
Validoche by Powpow !

©️ code by S.D.123
[/color]


Dernière édition par Hypnos le Mar 28 Juil - 17:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dame Power ★ Fofolle et aliénée.

Dame Power ★ Fofolle et aliénée.
avatar


Messages : 370
Date d'inscription : 03/07/2015


MessageSujet: Re: « just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S Mar 28 Juil - 12:11

Bienvenue Queegskaal !
Il va donc manquer quelques lignes pour l'histoire, une signature, le physique et la caractère. Les codes sont bons, je les valide !
Bonne chance pour la rédaction de ta présentation !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: « just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S Mar 28 Juil - 12:24

Bienvenue sur le forum ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: « just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S Mar 28 Juil - 13:54

Bienvenue Queeny, heureuse que tu te sois inscrite sur notre forum ! :yay: Tu m'avais manquée. :hearty:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: « just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S Mar 28 Juil - 17:58

Mercii ♥ J'ai terminé. :)
Revenir en haut Aller en bas
Dame Power ★ Fofolle et aliénée.

Dame Power ★ Fofolle et aliénée.
avatar


Messages : 370
Date d'inscription : 03/07/2015


MessageSujet: Re: « just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S Mar 28 Juil - 18:00

Je te valide belle gosse **
N'oublie pas d'aller te recenser !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S

Revenir en haut Aller en bas
« just remember what I said 'cause it isn't over yet » H Y P N O S
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}
» FINLEY JUDAS LEVY-EYNSFORD ⊱ ❝ you jump I jump, remember ? ❞
» 03. Boy, one day you'll remember me !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forest VS City :: Archives Gestion du Personnage-